Polaroid Works

2010

 
A table, mes amis, à table!
60 x 62 cm
2010
  A table, mes amis, à table!
60 x 62 cm
2010
   
A table, mes amis, à table!
60 x 62 cm
2010
   
 
Plantes
55 x 55 cm
2010
  Plantes
55 x 55 cm
2010
 
Plantes
55 x 55 cm
2010
  Feuillus II
55 x 55 cm
2010

 
Shoemaker-Levy crash in Reims
55 x 55 cm
2010
  Bridge over troubled water
55 x 55 cm
2010
 
Regeln
«Darf nicht in die Hände von Kindern gelangen. Verschluckungsgefahr!»
55 x 55 cm
2010
polaroid numérisé
  Regeln
« Abfallschüsselnummer 573254 »
55 x 55 cm
2010
 
Floating blue
60 x 62 cm, 2010

  Floating red
60 x 62 cm, 2010
   
Floating yellow
60 x 62 cm, 2010

   
   
Madonne
55 x 55 cm
2010
   

BRAINSTORM AND TEARDROPS    
     
 

Teardrops and brainstorm
60 x 62 cm, 2010

 

Teardrops and brainstorm
60 x 62 cm, 2010

 

Teardrops and brainstorm
60 x 62 cm, 2010

 

 

Teardrops and brainstorm
60 x 62 cm, 2010

 


     
To avoid electrostatic discharge, please touch a grounded surface
     
 
To avoid electrostatic discharge, please touch a grounded surface
« While the Indians came, Louisa went northwards »
55 x 55 cm
2010
  To avoid electrostatic discharge, please touch a grounded surface
« Heimliche Aufklärung »
55 x 55 cm
2010
 
To avoid electrostatic discharge, please touch a grounded surface
« En cas d’ingestion montrez l’emballage aux spécialistes »
55 x 55 cm
2010

  To avoid electrostati c discharge, please touch a grounded surface
« Die Leuchtkörper dürfen nur von einem Fachmann ausgewechselt werden »
55 x 55 cm
2010
A l'instar de son coreligionnaire Jean-Luc Koenig, le photographe plasticien Luc Ewen est un autre grand alchimiste de l'image doublé d'un mystificateur. Déjà avec« L'homme de Blar» en 2000, le binôme nous a démontré par le biais de cette expérience d'anthropologie virtuelle, à quel point il aimait jeter le trouble dans les esprits et que la photographie pouvait allégrement s'éloigner de la vérité historique et du réel. Dans le cadre de ses expérimentations personnelles, Luc Ewen est tout aussi prompt à leurrer notre perception des choses. La série « Teardrop and brainstorm » en est un exemple éloquent. En intervenant sur l'image, le photographe lui donne une poétique et une portée symbolique et mystérieuse. Il s'agit également ici d'une sorte de mise en abime puisque Luc Ewen a photographié les clichés originaux dans une exposition, a retravaillé les supports polaroïds, jouant savamment avec le rendu des reflets, accentuant ça et là, le côté suranné des images et leur a, in fine, insufflé par une alchimie mécanique et d'habiles triturations, une seconde vie esthétique. Ces modifications constituent l'essence même du travail photographique de l'artiste.
     

     
 
ewen more
« Etching the time »
55 x 55 cm
2010
  ewen more
« Chalkstone-rain on sundays »
55 x 55 cm
2010
     
   
ewen more
« Blueberry, spanish minds »
55 x 55 cm
2010
   

 

RETOUR